OLYMPIQUE NORD DAUPHINE : site officiel du club de foot de Saint-Georges-d'Espéranche - footeo

Entretien du Mercredi : Jo et Orélia : Même objectif dans le ballon rond

10 juillet 2018 - 19:30

Un frère qui entraîne sa sœur ce n'est pas commun. Pourtant l'entente de Jo et Orélia et parfaite dans l'équipe U15 féminines du pôle olympien. Jo qui est actuellement en formation pour son CFF1 accompagne sa sœur Orélia qui a été performante avec son équipe. La fratrie Hamidi livre son sentiment sur cette saison exceptionnelle de l'équipe U15 au féminin.

 

Tu as vécu ta première expérience d'entraîneur, comment s'est passée ta saison ?

 Jo : Une saison remarquable, je découvre ce poste d’entraîneur qui est vraiment très intéressant, on vit les mêmes sensations qu’en étant joueurs et c’est cela qui m’a plus car j’avais l’impression de faire partit de chaque rencontre sous un angle différent. On peut dire que ça a été une saison à la fois excitante et stressante.

 

Tu t'entends très bien avec Didier, quelle est la force de cette entente ?

Jo : Didier c’est une grande personne, on peut que bien s’entendre avec lui, il a su me faire confiance quand il le fallait, et j’ai beaucoup appris à ses côtés. On est toujours d’accord c’est ce qui fait ce bon duo.

 

Les U15 féminines ont réalisé une grande saison, quels sont pour toi les moments forts ?

Jo : Il y a un moment qui m’a assez marqué c’est le match retour contre Nivolas où on est menés 3-0 à la mi-temps, moi autant dépiter que les filles je n’arrivais pas à parler pour les remobilisées. Et c’est là que Didier est très fort, c’est qu’il a lancer un discours, nom pas d’entraîneur mais de père qui nous a tous clouer et qui nous à fait comprendre que rien n’est perdu dans la vie, faut juste s’en donner les moyens. Résultat des courses on remonte à 3-3 avec une envie de tout gagner par la suite.

 

Lou est la meilleure buteuse de cette saison, comment expliques-tu cette réussite ?

Jo : Lou, une joueuse très intelligente, habile techniquement, peur de rien et toujours concentrée, c’est la joueuse que j’ai le moins entendue parler cette saison , je pense qu’elle analyse beaucoup . Elle a survolé ce championnat grâce à ça mais surtout grâce à ses copines qui l’ont aidée à planter ces 24 buts.

 

L'an prochain le pôle évolue avec l'entente OND-ACFC, qu'est-ce que cela va apporter pour le foot féminin des deux clubs ?

Jo : Grâce à cette entente le pôle féminin des 2 clubs va prendre de la hauteur et de l’importance dans le football féminin, il y a de la qualité, on peut que faire de belles choses et concurrencer les plus grand.

 

Comment juges-tu ta saison au sein des U15 Féminines ?

Orélia : Une très bonne saison dans l’ensemble, nous sommes un groupe très soudé je pense que c’est grâce à cela que nous avons pu faire une saison aussi bonne. Joué avec les filles ma permis de progresser et de voir un autre football car le football avec les garçons et les filles c’est 2 mondes différents.

 

Le fait de s'entraîner avec le pôle tous ensemble, qu'est-ce que ça apporte à votre groupe ?

Orélia : S’entraîner avec des filles plus âgées nous a permis de progresser physiquement comme mentalement et de renforcer notre solidarité.

 

Que retiens-tu de ta saison ?

Orélia : Pour moi, ma saison était extraordinaire il y a eu des moments forts comme difficiles mais ça m’a permis de travailler sur ce qu’il n’allait pas. Les meilleurs souvenirs que je garde de cette saison : le match nul contre Nivolas mais aussi le tournoi qu’on a gagné on voulait seulement rendre fière nos coachs en particulier Didier qui travaillait et qui n’a pas pu être présent tout le tournoi et aussi remercier Johan pour le temps et le travaille qu’il a fourni pour nous tout au long de l’année. Pour moi si nous n’avions pas eu cette solidarité nous serions jamais arrivées jusqu’ici.

 

Le fait d'être entraîné par ton frère, est ce particulier pour toi ?

Orélia : Être entraîné par mon frère était difficile et particulier pour moi au début, c’était une première mais au fil de l’année je me suis rendu compte que c’était plutôt bien car dans les mauvais moments il a toujours été là pour moi, c’est en grande partie grâce à lui que j’ai pu progresser cette année.

 

Commentaires

Aucun sondage

MATCHES EN DIRECT