OLYMPIQUE NORD DAUPHINE : site officiel du club de foot de Saint-Georges-d'Espéranche - footeo

Pôle féminin : La réussite de trois groupes avec trois entraîneurs

2 juillet 2018 - 11:52

La réussite du pôle féminin se résume à un seul mot, son collectif, trois groupes de joueuses et trois entraîneurs qui ont joué un rôle clé dans la saison des olympiennes toutes catégories confondues. Des tournants dans la saison il y’en a eu, des victoires aussi difficiles que des défaites, c’est ce qui a rythmé le groupe. Mais ce qu’il faut retenir c’est avant tout l’ambiance qu’a su mettre en œuvre le pôle féminin. Une progression sportive et une envie collective de s’aider les unes aux autres.

À comparer il serait difficile car les années ne sont pas les mêmes les unes par rapport aux autres. Mais à se demander si la meilleure saison du pôle féminin n’est pas celle qui vient de s’écouler, ce serait faire preuve de réalisme. Des difficultés, le pôle féminin en a traversé mais c’est justement cette envie de gravir ces murs qui se présentent chaque week-end que les filles ont réussi leur saison. Des bilans satisfaisants ou mitigés si on allait plus loin mais qu’importe dans le sens du sport et du football à notre niveau, ce que l’on retient ce sont avant tout les qualités humaines d’un groupe, des groupes et des entraîneurs qui essaient de faire au mieux.

Le pôle féminin a régalé en mobilisant un club pour leur saison, du jeu, de l’envie de construire, une solidarité que les filles ont su mettre en place. Les anciennes aidants les plus jeunes à progresser, un rôle de grande sœur qui aura été déterminant sur cette saison 2017-2018. Les filles ont réussi peu importe les bilans de chacun, elles ont réussi à jouer et à montrer qu’elles avaient elles aussi du ballon. Les entraînements sont le symbole à eux seuls de ce groupe qui a vibré pendant plus de vingt week-ends.

Saluer également le travail accompli par les trois entraîneurs olympiens, Didier qui a été admirablement secondé par Jo pour emmener les U15 féminines sur une saison où la montagne fut difficile à gravir et pourtant les surprises positives c’est ce qu’il y a eu.

Ces confrontations spectaculaires contre Nivolas à plusieurs reprises malgré des scénarios pas toujours à l’avantage des nord dauphinoises. Des buteuses en nombre conséquentes. Un duo, Didier et Jo qui a donc montré la voie à l’image de ce match de Nivolas qui restera comme le chapitre principal de cette saison 2017-2018, Menées trois buts à zéro à la pause, Didier et Jo décide de remobiliser tout un groupe pour aller chercher quelque chose.

Ils l’obtiendront avec le point du match nul. Les deux hommes d’une entente parfaite ont su guider leurs filles dans un livre du football qu’elles ont écrit à leur manière. VDB n’aura sûrement pas vu passé sa saison, en charge des U18 et des seniors, l’olympien s’est lancé un sacré défi qu’il a su relever avec panache et bien accompagné par Didier et Jo et certains relais dans le groupe.

La saison des U18 féminines est avant tout porteuse d’espoir malgré quelques difficultés rencontrées. Les nord dauphinoises ont alterné de bonnes séquences avec des séries de victoires comme des périodes un peu plus compliquées mais la volonté de ne rien lâcher a permis de terminer sur une note positive, la progression est là et les attentes seront encore plus fortes l’année prochaine.

Un groupe qui partait de loin, mais les seniors ont su avec plaisir et motivation livrer une très belle saison, du jeu, de la qualité collective et une motivation intacte pour nos olympiennes. L’ambiance fait beaucoup et la preuve du dernier match contre Reventin est un exemple parmi d’autres dans la saison. Le groupe seniors a progressé à son rythme mais dispose d’une qualité essentielle, son collectif porté par une jeunesse qui monte et qui a l’envie de préserver ces espoirs de jeu.

Commentaires

Aucun sondage

MATCHES EN DIRECT