OLYMPIQUE NORD DAUPHINE : site officiel du club de foot de Saint-Georges-d'Espéranche - footeo

EDD : Math Pereira : "Ils nous ont offert la meilleure récompense possible"

1 juillet 2018 - 10:31

L'éducateur U8/U9 aux côtés de Yo Lassalle et Nathalie a réalisé l'une de ses meilleures saison sur le plan sportif. Avec de nombreuses émotions à la clé, l'olympien livre son impression sur sa saison inédite, il a déjà confirmé son envie de continuer l'an prochain.

 

Tu as vécu une très belle saison avec les éducateurs et éducatrices du club, quels ont été tes meilleurs moments ?

Mon meilleur moment a été sans hésitation le tournois de pentecôte à Mèze, dans l'Hérault. En effet, nous avons tous travaillés toute au long de l'année pour que nos jeunes footballeurs puissent pratiquer le meilleur football possible avec les qualités de chacun. Les jeunes Olympiens n'ont rien lâché à l'entrainement, durant les plateaux et même pour certains pendant les stages foot organisé par l'OND.

Ils nous ont offert la meilleure récompense possible, remporter le tournois avec la manière. Nous sommes allés au tournois avec plusieurs objectifs :

1) Prendre du plaisir

2) Passer des bons moments avec les jeunes et les parents

3) Remporter le tournois.

Nous avons dépassés ces objectifs avec des moments de convivialité en dehors des terrains, le matin au petit déjeuner et le soir pour un grand barbecue ! Nous avons fait de belles rencontre et nous avons pu partager de bons moments tous ensemble. Je me rappelle encore la pression positive et l'envie de bien faire à chaque match à partir des quart de finale.

Marquer le plus tôt possible tout en gérant les temps faibles, c'était magique à vivre. Surtout quand tu vois ces petits bouts de choux donner le meilleur d'eux mêmes à chaque minute. Lorsque nous marquions, c'était incroyable, tout le monde nous soutenait (j'avais plus de pression qu'eux, j'ai revécu des moments forts que je n'avais pas revécu depuis les 15 nationaux avec le FCBJ contre l'OL, l'ASSE ou Monaco) c'était fabuleux.

Ils ont étaient fantastiques, et ont su s'amuser et prendre du plaisir tout en restant concentrés et très professionnel déjà à cet âge là. Et le troisième jour, nous étions en finale face à une belle équipe de Jons, la tension était palpable, les jeunes devaient rentrer devant une tribune pleine avec un sourire de coin, car il étaient tout de même impressionné par le monde qui les regardait. Nous avons subit le début de la rencontre, jusqu'au moment ou Ninon (défenseur) intercepte le ballon dans les pieds d'un attaquant adverse, elle décale Céane qui lui lance Noa (l'attaquant) en profondeur qui transforme l'action par un beau plat du pied petit filet ! Nous gagnons 1-0 quel bonheur :)

 

Comment as tu vécu cette saison sur le plan sportif ?

Sincèrement, agréablement surpris par la pugnacité de Yoann (éducateur confirmé de la catégorie U8/U9) qui a toujours fait preuve de professionnalisme et de diplomatie pour faire grandir nos jeunes joueurs. Que ce soit à l'entrainement ou le week end, il a su leur parler comme des adultes, leur transmettre les bases du football et les valeurs de ce magnifique sport (respect, esprit d'équipe, solidarité).

C'est ma deuxième saison au club entant que dirigeant et cette saisson j'ai appris à connaître différents éducateurs, et bénévoles du club. De belles rencontres, qui me prouve que ce club doit continuer à grandir pour réaliser de belles choses. Et si nous nous efforçons à faire de nos jeunes joueurs, des futurs footballeurs confirmés alors nous contribuons à la réussite du club.

 

On a senti une réelle complicité entre toi et les enfants, comment tu l'expliques ?

Qui ta dis ça ? (rire). Tu ne peux pas ne pas t'attacher à ces enfants pleins de vie et qui ont surtout l'envie de grandir et d'évoluer dans ce sport. On porte le même maillot, on se voit plusieurs fois par semaine, c'est normal d'avoir ce lien complice qui nous unis. Je suis un peu dur parfois à l'entrainement ou en match mais jamais plus haut que la limite autorisée.

D'ailleurs ils comprennent parfaitement que si on les force à faire comme si ou comme ça c'est forcement pour qu'ils progressent. Plus tu progresses, plus tu prends du plaisir, plus tu gagnes et plus tu as la banane, on s'apprécie vraiment, c'est ma team et je l'a défendrais quoi qu'il se passe.

 

Quelles seront tes ambitions pour l'an prochain ?

Vous le savez, j'ai un travail passionnant et qui me prend beaucoup de temps et d'énergie. Je manager une équipe de 45 personnes dispersées partout en France, et mon bureau est à Paris. J'ai toujours été honnête avec le club sur mon planning, dans le sens ou il est difficile pour moi d'être présent la semaine pour aider Yoann et Nathalie aux entrainements.

Par contre je suis à 100% disponibles pour assurer les plateaux, et aider Yoann pour développer la catégorie (aider dans la communication d'une manière générale, faire des tombolas, des soirées avec les parents, participer aux réunions du club) et passer de bons moments de cohésion. L'année prochaine je continue évidement avec la même catégorie, avec le même rythme et la même énergie.

Commentaires

Aucun sondage

MATCHES EN DIRECT