OLYMPIQUE NORD DAUPHINE : site officiel du club de foot de Saint-Georges-d'Espéranche - footeo

EDD : Charlène, Marie et Candice, une triplette olympienne parfaite :)

25 mars 2018 - 12:12

Une triplette qui se connait, qui se côtoie au sein du football olympien. Candice, Marie et Charlène ont décidé de prendre la responsabilité des U7 sur St Jean et les résultats sont là, une dynamique que les filles ont su mettre en avant aussi bien dans leur rôle d'éducatrice que de joueuses au sein du pôle féminin, une double casquette qui leur va si bien. Chaprau mesdames :).

 

Vous avez cette année la responsabilité des U7, quel bilan faites-vous de votre première saison ?

Marie : Une première saison satisfaisante dans l’ensemble. J’ai pris énormément de plaisir à transmettre ma passion à nos petits olympiens. Même si certains progrès restent à faire et que certains points sont à retravailler, les bases commencent à être acquises. C’est de plus en plus plaisant de venir aux entraînements et de faire travailler les enfants, qui eux aussi prennent de plus en plus de plaisir.  

Candice : Une très bonne saison avec 20 jeunes en moyenne à chaque entraînement. Nous avons vu une progression chez beaucoup d’enfants avec la maîtrise et les passes pour les plus grands qui apprennent à jouer avec leurs pieds mais également avec leur tête. Nous avons énormément appris sur notre nouveau rôle d’entraîneur grâce à l’aide d’Alex et nous prenons énormément de plaisir à entraîner ces jeunes. 

Charlène : La première saison d’un enfant est toujours très importante car c’est là où il va apprendre les bases et développer son intérêt pour le football. A cet âge, ils doivent aussi apprendre à maîtriser leurs jambes et c’est ce qu’on a essayé de faire avec des exercices de motricité. Au début de l’année, presque aucun des enfants ne savaient faire des pas chassés ou même sauter à pieds joints.

Aujourd’hui ils en sont tous capables. Au niveau du foot, le bilan est aussi positif et les progrès sont nettement visibles. La conduite de balle et les contrôles/passes sont, pour la plupart, maîtrisés et les plus grands commencent à imprégner que la circulation du ballon est importante pour avoir de belles phases de jeux et c’est ce qui était primordial pour nous.

 Au niveau personnel, je pense qu’on a énormément appris grâce à des personnes comme Alex, Yoann et Olivier qui nous ont fait confiance dès le début et qui nous apportent sans cesse leurs connaissances et leur expérience afin que l’on réussisse au mieux. Donc merci à eux. 

 

Comment jugez-vous la catégorie ? 

Marie : Des différences de niveau sont remarquables entre les joueurs. Effectivement l’écart d’âge n’est pas le même donc le niveau et la motricité de certains ne sont pas les mêmes chez d’autre.  

Candice : La catégorie est en progression et très dynamique, les enfants sont très appliqués aussi bien aux entraînements qu’aux plateaux où nous voyons des résultats très positifs. 

Charlène : Le groupe de cette année présente beaucoup de potentiel avec des enfants pratiquement toujours impliqués et à l’écoute des consignes qu’on leur donne. Malgré quelques lacunes et leur jeune âge,  certains d’entre eux commencent à comprendre que le foot se joue avec les pieds mais aussi avec la tête et c’est la partie, je pense, la plus importante d’un footballeur.

 

Vous êtes aussi impliquées dans le pôle féminin, quel bilan tirez-vous à ce stade de la saison ?

Marie : Le début de saison a été assez compliqué, le manque de gardienne dans notre équipe. Nous nous sommes battues jusqu’au bout même si la victoire n’était pas toujours présente. L’envie, la gnaque et notre solidarité ont été notre force, et nous a permis de progresser. Aujourd’hui notre gardienne est de retour, les blessées sont revenues et l’équipe est au complet. Nous espérons gagner dorénavant jusqu’a la fin de la saison et de continuer notre bout de chemin ensemble. Les 3 catégories s’entendent assez bien, la cohésion de groupe est bonne. Nous ne pouvons rien demander de mieux mise à part continuer ainsi au sein du groupe.  

Candice : Un bilan très positif avec les u15 filles qui sont pleines de déterminations et peuvent encore progresser dans le classement. Les u18 de Vdb dont nous faisons partis ont connus un début de saison assez difficile avec le manque d’une gardienne mais aujourd’hui avec le retour de la gardienne nous espérons aucune défaite jusqu’à la fin de saison. Pour les seniors féminines une importante progression a été effectué avec de la rigueur et de la discipline au entraînement.

Charlène : Dans l’ensemble, je pense que le bilan de la saison est plus que positif. La progression est largement visible dans le pôle féminin, et ce de la plus petite à la plus grande. Les résultats sont mitigés, avec pratiquement autant de défaites que de victoires, mais l’envie et la volonté de tout donner nous ont permis de réaliser de très bon match autant dans l’état d’esprit que dans le contenu. Les mots de notre capitaine sont d’ailleurs très importants et nous motivent davantage un peu plus. 

 

Quels sont vos attentes pour cette fin de saison ?

Marie : Nous ne pouvons qu’espérer gagner l’intégralité de nos matchs jusqu’à la fin de saison. La progression de chacune d’entre nous est remarquable de jours en jours. Il ne faut pas relâcher nos efforts et continuer dans cette lancée. 

Candice : Nous voulons continuer à progresser en cohésion de groupe avec les mots d’ordres de Vdb qui sont « toutes ensemble » et nous continuons à souder ce pôle féminin avec un entraînement regrouper des trois équipes le vendredi.

Charlène : Nous visons d’abord à ne pas relâcher les efforts qui ont été fait jusqu’à maintenant et de continuer à s’impliquer afin de développer encore davantage notre jeu. Nous devons continuer de jouer collectivement avec de l’envie et en faisant tourner le ballon, les résultats suivront logiquement. Nous suivrons les consignes de notre coach Matt, qui nous a toujours tiré vers le haut et qui nous consacre beaucoup de temps. 
 

Comment voyez-vous le pôle féminin la saison prochaine, peut-il encore progresser ?

Marie : Le pôle peut encore progresser, rien n’est jamais parfait. Nous avons encore beaucoup de chose à apprendre. L’idéal serai qu’un maximum de filles nous rejoignent afin de l’agrandir et de continuer le travail commencé depuis plusieurs années sur notre pôle. Le projet de jouer à 11 ne peut apporter que du plus. Il va nous permettre de découvrir quelque chose de nouveau et d’apprendre ce qu’est que le foot à 11. Des efforts seront à fournir mais la cohésion de notre groupe nous permettra d’aller plus loin, ensemble. 

Candice : Le pôle féminin va s’amplifier dans l’effectif avec une équipe à 11 en seniors qui sera une première, nous apprendrons à jouer un nouveau style de jeu, ainsi qu’une équipe u18 à 8 et u15 également.

Charlène : Je pense qu’un groupe n’a jamais finis d’évoluer et qu’il y a toujours quelque chose à améliorer. Tout d’abord, il me semble que c’est important de conserver la cohésion du pôle féminin, surtout avec la venue des nouvelles l’année prochaine qui doivent être intégrées. Au niveau du foot, les attentes seront forcément différentes puisqu’une partie du pôle féminin évoluera à 11. C’est donc un nouveau type de jeu que nous allons découvrir et que nous devrons développer. 

Commentaires

Aucun sondage

MATCHES EN DIRECT